La maladie de Carré chez le chien

la-maladie-de-carre-640x426

La maladie de Carré est une infection virale très contagieuse dont il n’existe aucun traitement spécifique et qui est difficilement décelable en raison de la multiplicité des symptômes non spécifiques et d’une durée d’incubation pouvant aller jusqu’à 3 semaines. Autrefois très répandue, la maladie de Carrée est aujourd’hui plus rare grâce à la généralisation d’un vaccin approprié, seule façon de prévenir cette maladie au taux de mortalité très élevé qui se propage à de nombreux organes.

Causes et transmission de la maladie de Carré

La maladie de Carré tient son nom de Henri Carré, un vétérinaire microbiologiste français qui découvrit son origine virale en 1905. La maladie de Carré est une maladie d’origine virale très contagieuse qui est due à un Paramixovirus de grande taille de la même famille que le virus de la rougeole ou encore de la peste bovine.

Cette maladie touche les canidés (chiens, loups, renards etc) et notamment les mustélidés comme les furets. Le virus, peu résistant dans le milieu extérieur car détruit par la plupart des désinfectants usuels et par le soleil, se transmet par aérosols (particules transportées dans l’air) notamment lorsque le chien infecté éternue, lors de contacts rapprochés entre chiens dits « nez à nez » ou lors de léchages. Le virus s’introduit ainsi par voie oro-nasale. De fait, la maladie touche particulièrement les lieux de concentration de chiens clos tels que les chenils, élevages ou animaleries.

Lire la suite de l’article sur le site www.guide-du-chien.com