Le métier d’ostéopathe animalier !

On se retrouve aujourd’hui pour un article un peu différent ! Avec Clémentine, nous voulions vous parler des bienfaits de l’ostéopathie pour les chiens, mais n’étant pas spécialistes dans ce domaine, nous avons donc décidé de poser nos questions à une ostéopathe et de vous partager ses réponses.

Nous avons eu la chance de recevoir le témoignage d’Eugénie Delaune, ostéopathe animalier professionnel passionnée et passionnante !

Tout d’abord, nous avons commencé par demander à Eugénie sa vision du métier d’ostéopathe animalier :

La réponse d’Eugénie : “Par l’intermédiaire des mains du praticien, l’ostéopathie s’intéresse au corps dans sa globalité, en recherchant et en levant les restrictions de mobilité (ostéo-articulaire, musculaire, viscérale…), ainsi que les compensations qui ont pu se mettre en place au fil du temps. Elle permet également de prévenir certaines maladies (arthrose, hernie, boiterie…) et parfois d’éviter une opération.”

Ensuite une question qui revient souvent est de savoir a quel âge un chiot/chien peut-il commencer un suivi ostéopathique ?

La réponse d’Eugénie : “En cas de problème sur un chiot (mise bas difficile, bousculade par la mère, difficulté motrice…), il ne faut surtout pas attendre mais le montrer le plus rapidement possible à un ostéopathe qui adaptera son approche à l’âge du chiot. S’il n’y a pas de problème particulier, un bilan à 6 mois permettra de vérifier que le chiot est dans les meilleures conditions pour son développement et sa croissance.”

Pour finir, nous avons voulu en savoir plus sur son expérience professionnelle et nous lui avons demandé quel était son plus beau souvenir professionnel en tant qu’ostéopathe canin ?

La réponse d’Eugénie : “La plus belle reconnaissance dans ce métier est celle que nous témoigne l’animal !

Lire la suite de l’article sur le site www.naturedechien.fr